31 mai 2006

Est-il possible...

... que le feu renaisse sous les cendres, comme le suggère Michemuche dans son commentaire, si peu de temps après notre séparation ? Je reste circonspecte... oui, je voudrais y croire, mais je ne peux m'empêcher de penser qu'il peut aussi ne s'agir que d'un embrasement dû à la solitude, à sa peur du vide, toujours présente... Notre inquiétude commune au sujet de l'état de santé de sa maman nous rapproche, certes, nous ré-unit, comme au chevet d'un enfant malade...  besoin de se serrer les coudes pour affronter l'inévitable,... [Lire la suite]
Posté par Trista à 09:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

31 mai 2006

Une petite lueur...

Tandis que nous nous quittions sur le pas de la porte hier soir, que je lui faisais part de ma détresse, lundi, après le week-end passé près de sa maman, combien j'aurais eu envie, besoin, de me réfugier dans ses bras pour surmonter cette lame de fond de tristesse, il m'a dit que "les mots" étaient là, de plus en plus souvent dans sa tête, même s'il n'osait pas encore les prononcer. Et j'ai pleuré.
Posté par Trista à 08:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 mai 2006

Blog ou pas blog ? (2)

Résumé de l'épisode précédent : mes questions étaient de savoir pourquoi/pour qui on écrit ainsi publiquement ? Quelles attentes légitimes on peut avoir quand on lit les autres ?... Mais je n'ai jamais dit que j'écrivais ici la "Chronique d'une fermeture de blog annoncée" ! MEME PAS EN REVE VOUS ME FEREZ ARRETER D'ECRIRE ! OK ?ALORS PAS LA PEINE DE ME BASSINER AVEC CA, CAPICH ?Bon, je vais peut-être pouvoir continuer maintenant !... -oOo- C'est confortable, cet anonymat... Seules deux précieuses amies ont ... [Lire la suite]
Posté par Trista à 10:59 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
29 mai 2006

Blog ou pas blog ?

Suite à de nombreux questionnements dans ma petite (blogo)sphère, j'en viens à me demander, moi aussi, non seulement pourquoi/pour qui on écrit ainsi publiquement, mais aussi quelles attentes légitimes on peut avoir quand on lit les autres... Ayant conscience que les motivations peuvent être nombreuses et variées, je ne parlerai ici que des miennes...(je crois que je vais le faire en deux épisodes, parce que ça risque d'être indigeste !) J'ai commencé à écrire publiquement pour me débarrasser d'un poids devenu trop lourd à... [Lire la suite]
Posté par Trista à 11:50 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
29 mai 2006

Hello maman

Voici ce que j'ai reçu hier de la part de mon fils cadet (les fautes d'orthographe sont garanties d'origine incontrôlée...) :Hello maman Je veux te souhaiter une très bonne fête des mère, il faut que tu tienne le coup pour cette année pasque je te l'accorde c'est pas facile. Big bisou Môman !!! L. (11 ans) C'est-y pas mignon ?
Posté par Trista à 09:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 mai 2006

Spécial Fête des Mères !

Allez, rien que pour vous ! Un bouquet de citations cueillies dans la rosée du matin entoilé  ! Ceux qui disent dormir comme un bébé, en général, n'en ont pas. [ Leo J. Burke, Auteur américain  ] Nous passons les douze premiers mois à apprendre à nos enfants à marcher et parler et les douze suivants à s'asseoir et se taire. [ Phyllis Diller, Comédienne et pianiste américaine ] Quand mon mari rentre à la maison, si les enfants sont encore en vie, j'estime avoir fait mon boulot. [ ... [Lire la suite]
Posté par Trista à 07:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 mai 2006

Journée porte ouverte !

N'hésitez pas à enfoncer des portes ouvertes :ça vous évitera de les prendre dans la g... figure gueule... (Et en plus elle est contente d'elle... ça devient n'importe quoi ce blog...)
Posté par Trista à 18:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mai 2006

Or blond, or blanc...

Enfant, j'étais vraiment blond-blé. Et puis mes cheveux ont foncé avec l'âge, je suis aujourd'hui d'un blond plutôt cendré... J'aurai 44 ans cet été, et c'est l'année dernière que sont apparus mes premiers cheveux blancs... Je m'en suis aperçue parce qu'ils rebiquaient au milieu des autres ; ils n'ont pas la même texture, ils sont plus épais, plus raides...plus récalcitrants !  Au début, ça m'agaçait, je les arrachais. Et puis j'ai décidé de les laisser. Quelques fils de sagesse naissante dans un océan d'ignorance, de... [Lire la suite]
Posté par Trista à 10:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 mai 2006

Ballade en mères...

Léon étant mon pourvoyeur en chef de citations de Woody Allen, c'est encore à lui que je dois celle-ci [Merci Léon, toi aussi t'es un ange !] : "Si l'au-delà existe, c'est à quelle distance du centre-ville? Et c'est ouvert jusqu'à quelle heure?" Dans le doute, je préfère aller la voir maintenant, avoir le temps de lui dire au revoir, au cas où elle déciderait de faire un saut en ville sans prévenir et d'aller voir ailleurs si elle y est... Elle est plus que ma belle-mère, je l'aime avec tendresse, je suis ... [Lire la suite]
Posté par Trista à 09:24 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
25 mai 2006

Arrondir les angles...

...c'est entrer dans un cercle vicieux... Je me suis rendue compte qu'en pensant bien faire, j'ai creusé le lit de mon propre échec pendant des années... L'enfer serait-il vraiment pavé de bonnes intentions ? Pendant des années, en effet, j'ai tenté d'arrondir les angles, d'éviter les conflits, de faire ce qu'on attendait de moi, de me conformer... je pensais que c'est ainsi qu'on atteint l'équilibre, l'harmonie, dans un couple. Il faut faire des compromis. J'ai été conditionnée pour ça, par mon éducation, mon histoire... [Lire la suite]
Posté par Trista à 09:42 - - Commentaires [12] - Permalien [#]