13 septembre 2006

Un dernier mot...

Mon Bel Amour,

Je suis venue te dire... non pas que je m'en vais, mais que j'ai décidé de ne plus t'attendre.

Contrairement à toi, moi je sais que je t'aime encore, mais que ça ne sert plus à rien, qu'à te donner de l'élan pour voler vers d'autres bras... c'est trop pour moi. Trop ou trop peu. Trop espérer, trop supporter pour trop peu recevoir en échange...

J'y ai pourtant cru longtemps, très longtemps... trop longtemps ? Peu importe. Je suis aujourd'hui dans cette énergie de renoncement qui est aussi une énergie d'acceptation. Peut-être qu'en renonçant enfin à toi, je vais enfin pouvoir accepter d'être moi, de prendre ce que la vie voudra bien m'offrir, sans arrières-pensées, sans tristesse, sans amertume.

En te proposant cette séparation, je t'ai offert de te libérer de moi, du poids, du fardeau que je semblais représenter à tes yeux et dans ta vie. Aujourd'hui je te regarde, léger, t'envoler. Il n'est que temps que je prenne mon élan moi aussi.

Que je me libère enfin de toi...

envol2

...

Posté par Trista à 13:05 - - Commentaires [26] - Permalien [#]


Commentaires sur Un dernier mot...

    Envole toi ... De tout coeur avec toi.

    Je t'embrasse, émue de ce chemin parcouru...

    Posté par Erin, 13 septembre 2006 à 13:35 | | Répondre
  • oui vole!
    vers un ciel sans nuage...

    Posté par lamere, 13 septembre 2006 à 15:10 | | Répondre
  • Le mot "renoncement" frappe très fort dans ma tête parceque je le vis depuis des mois, des mois difficiles. J'espère qu'ils le seront moins pour toi. Vole, je t'assure que tu sais le faire )

    Posté par Christine, 13 septembre 2006 à 16:23 | | Répondre
  • Tu as mis le doigts dessus !

    Acceptation/renoncement, de qui, de quoi, pour quoi, pourquoi ? Je baigne dedans actuellement et du haut de ma douleur et de mes questionnements, je suis heureuse que tu aies réussi à passer le cap. Ne lache rien, quelque chose me dit que ta délivrance est derrière ta porte...... ne ferme pas à double tours !!! Du courrier nouveau va bientôt arriver....

    Posté par Michemuche, 13 septembre 2006 à 16:40 | | Répondre
  • Hotmail... c'est pas hot

    Tristana.. ta boite mail déconne encore on dirait ...je viens de recevoir un petit mail en retour avec "n'habite pas l'adresse indiquée" ))

    Posté par Christine, 13 septembre 2006 à 16:43 | | Répondre
  • Prends tes ailes et vole !
    Ton ciel est sans limites et plein de surprises merveilleuses t'y attendent..

    Posté par Alauda, 13 septembre 2006 à 17:30 | | Répondre
  • Le bonheur...

    "le bonheur est dans le pré...cours y vite !!
    le bonheur est dans le pré...cours y vite il va filer !!!".
    Je ne te dirais que cela...fais comme tu le sens au fond de ton ventre...c'est parfois lorsque l'on part vraiment que le passé nous rattrape...personne ne sait...alors avance...va...va ou le vent te mène ((.
    Fille_bavarde.

    Posté par fille_bavarde, 13 septembre 2006 à 18:30 | | Répondre
  • Voilà une entrée de pré-renaissance. Mets toute ton énergie dans cet envol, et tu en récolteras les fruits bien tôt. courage )

    Posté par cassymary, 13 septembre 2006 à 19:14 | | Répondre
  • Bravo!

    La boucle est bouclée...en route pour une nouvelle vie!

    Posté par Lorenzo, 13 septembre 2006 à 19:35 | | Répondre
  • A cet instant présent je crois que j'aimerais juste te prendre dans mes bras.

    Posté par Caroline, 13 septembre 2006 à 21:34 | | Répondre
  • comme tu es belle! ...

    Posté par winon, 13 septembre 2006 à 21:49 | | Répondre
  • merci

    tu vas me manquer ... beaucoup
    je te souhaite tout le bonheur du monde
    je t'embrasse fort

    Posté par poupoune, 13 septembre 2006 à 23:14 | | Répondre
  • Je te lis et ne sais que dire. Ma situation actuelle fait que je ne peux guère avoir de recul sur ce que tu exprimes et qui me trouble...

    Quoi qu'il en soit, ce que tu fais en accord profond avec toi-même est la meilleure chose à faire )

    Posté par Pierre, 14 septembre 2006 à 00:18 | | Répondre
  • soit assuré que si tu le souhaite nous serons a tes côtés pour suivre ton envole, pour te soutenir comme tu as su le faire pour nous, en douceur.
    L'envol est difficile, mais sur qu'une fois planante au dessus du monde, le spectacle est beau...

    Posté par rafaelem, 14 septembre 2006 à 10:27 | | Répondre
  • "Contrairement à toi, moi je sais que je t'aime encore, mais que ça ne sert plus à rien, qu'à te donner de l'élan pour voler vers d'autres bras... "

    Que voila une phrase qui dit avec finesse et exactitude une vérité forte.
    Ainsi parfois sont les hommes en effet...

    Posté par Alainx, 14 septembre 2006 à 12:50 | | Répondre
  • Mon Bel Amour,

    Je suis venu te dire... je t'aime encore, mais je ne sais comment faire.

    Ta réticence et ta méfiance... comment m'abandonner à toi? J'en ai peut être envie pourtant. Je voudrais tout recommencer. Mais je sais que tu ne vas rien oublier.

    Ce que je ressens avec les autres je sais que si tu voulais tu pourrais me le donner, je me sens si coupable et gauche. Tu as grandi pendant ces quelques mois loin de moi, il faudrait que je te séduise alors que tu es déjà quelqu'un d'autre. Je ne suis pas certain d'arriver à me faire aimer avec l'intensité d'antan par cette nouvelle personne. Tu sors de mon emprise et je ne sais si c'est ce que j'éprouve pour toi ou mon orgueil qui me pousse à te ménager.

    Si je t'aimais vraiment je te laisserais t'envoler, si je ne t'aimais qu'à moitie j'essaierais de rester dans ton coeur.

    (pardon pour cet essai d'écrit en miroir, la complexité est si difficile à rendre, je ne m'adresse peut être pas à toi, n'aie pas mal)

    Posté par még hard, 14 septembre 2006 à 20:09 | | Répondre
  • c'est un bel essai, mégarde, je suis contente de ne poster qu'après toi

    le pire c'est qu'il est fort possible qu'il y ait beaucoup de vrai dans les mots miroir de mégarde...

    mais que cela ne te freine pas, tristana. tu as ta route à tracer. la tienne. à toi et rien qu'à toi. tu te dois de la vivre et la difficile décision que tu viens de prendre force mon respect, car elle est loin d'être simple et indolore...

    mais c'est la bonne.

    et s'il t'aime un tant soit peu, c'est à lui de te suivre et non pas à toi de faire du sur place

    courage, la belle.

    Posté par pati, 14 septembre 2006 à 22:13 | | Répondre
  • envole toi comme dit le chanteur.
    libère toi...mais dit nous où tu vas....(oui, je suis égoiste mais ton blog m'a renvoyé beaucoup de chose en echo..) et aujourd'hui où tout se complique encore, il est le seul à me donner envie d'ouvrir le mien..(à suivre.)

    bonne chance à toi.
    PS : tu verras, la terre est belle vu de haut et tu y trouveras de la compagnie..

    Posté par beebop, 15 septembre 2006 à 13:25 | | Répondre
  • Oh que je comprends, oh que je comprends, oh que je comprends ... mais comme ça fait ch... de comprendre ça ...

    Posté par Kinishao, 19 septembre 2006 à 22:22 | | Répondre
  • Je reviens au bon moment ! Allez, prends ton envol !
    Bises
    ( ex Esrelle)

    Posté par lydiel, 21 septembre 2006 à 18:00 | | Répondre
  • La page est-elle vraiment tournée ?
    Je te le souhaite...

    Posté par Pem, 22 septembre 2006 à 13:32 | | Répondre
  • je te souhaite une envolée douce et légère....

    Posté par SanAntonio, 22 septembre 2006 à 17:28 | | Répondre
  • merci.

    Posté par guy, 29 septembre 2006 à 16:48 | | Répondre
  • bel envol...
    Bonne chance pour la suite..
    puisse les vents gonfler tes voiles vers encore plus de sérénité et de bonheur

    Posté par mayriounette, 02 octobre 2006 à 23:27 | | Répondre
  • si j'avais le courage de lui ecrire ça..hannn...ravo!

    Posté par Eva l'architekte, 04 octobre 2006 à 14:11 | | Répondre
  • je retombe un peu par hasard (bien qu'il n'y ai jamais de hasard, sur mon propre blog, et tes commentaires à l'époque 2006 !! le temps a passé depuis, je suis émue de repnser à cette période, et à ce lien entre nous fidèle les unes aux autres..;
    je ne sais pas si tu auras ce petit mot. sache que je pense a toi et que j'espère que le ciel bleu brille au dessus de ta tête.
    très affectueusement rafaele

    Posté par rafaelem, 09 avril 2013 à 22:25 | | Répondre
Nouveau commentaire